Les Sauveteurs en Mer dévoilent leur nouvelle identité graphique ainsi que leur nouvelle photothèque

À l’occasion de la livraison prochaine des différentes unités de sa nouvelle flotte, habillées d’une nouvelle livrée signée Philippe Starck, l’association fait évoluer son image vers plus de modernité et révise son identité graphique et son logo, visuellement vieillissants.

Un logo modernisé

L‘objectif de cette évolution était de maintenir un impact visuel fort, tout en étant plus moderne et en conservant les symboles qui constituent l’identité de l’association. Réaliser des économies et minimiser son empreinte écologique ont également été des considérations fortes au cahier des charges.

Réalisé par l’agence de création Incendies, ce nouveau logo, proche de l’existant, cohabitera avec l’ancien durant une période transitoire, avec un calendrier de déploiement progressif. En effet, certains éléments comme les tenues ou équipements individuels conserveront l’ancien logo jusqu’aux prochains renouvellements. Les futurs navires seront habillés du nouveau logo, et les actuels également progressivement lors des visites en atelier.

""
L'évolution du logo de la SNSM

L’acronyme SNSM a été positionné, sans point, avant "Sauveteurs en Mer" pour imposer "SNSM" comme une marque. "Le nom 'Société nationale de sauvetage en mer' nous associait à tort à une administration de service public financée par l’État", explique Pauline Sain Hupolox, directrice de la communication et du développement. Pour simplifier et alléger le logo, le pronom "Les" a été supprimé devant "Sauveteurs en Mer".

Présenté lors du Salon nautique de Paris en décembre dernier, ce nouveau logo répond à plusieurs critères :

  • La continuité. À l’image de l’engagement des Sauveteurs en Mer qui dure depuis plus de 200 ans, les éléments forts ont été conservés : le losange, la bouée, l’ancre ainsi que la couleur bleu marine.
  • La modernité. L’association évolue tout en s’adaptant aux défis du XXIe siècle. Ce logo reflète les valeurs et l’esprit des sauveteurs.
  • L’intemporalité. Présents depuis le XIXe siècle, les bénévoles seront là tant que le secours en mer sera nécessaire. Ce logo fait le lien entre le passé et le futur, en s’appuyant sur les codes du monde nautique, dans une volonté de perdurer.
""
Le nouveau logo de la SNSM sur le NSC2 au Salon nautique de Paris © Marianne Cossin

Des enjeux économiques et écologiques importants

Le nouveau logo répond également à des enjeux économiques et écologiques. Pour Pauline Sain Hupolox, "il s’agissait de produire un impact visuel fort, tout en minimisant l’empreinte écologique et les coûts d’exploitation". La nouvelle charte graphique composée de trois couleurs (au lieu de cinq) a été pensée de façon à limiter le taux d’encrage, afin de diminuer la consommation d’impression. Les polices seront plus facilement reproductibles, évitant ainsi d’être redessinées à la main pour chaque confection de tenues.

De même que pour les nouveaux navires, dont les couleurs et peintures ont été choisi de façon à augmenter leur durée de vie. "Avec les couleurs actuelles, le gel-coat (la couche de protection utilisée sur la coque et la timonerie) est teinté dans la masse et doit être repeint tous les quatre à cinq ans. Pour les nouvelles couleurs, il faudra peindre le revêtement des coques et des timoneries ce qui permettra d’augmenter sa durée de vie entre deux peintures (huit à dix ans)", explique Gérard Rivoal, en charge du programme nouvelle flotte, des infrastructures et des innovations de la SNSM.

""
Le canot actuel de l’Herbaudière - Noirmoutier © Jérémy Lorieau
""
Le futur canot de l’Herbaudière - Noirmoutier © Stéphane Lagoutte - MYOP

Moderne, distinctive et intemporelle, cette nouvelle identité a pour but de rendre les navires de la SNSM plus visibles en mer, et de conforter une image forte et reconnaissable de l’association.

Pour rappel, la SNSM travaille depuis sept ans sur le renouvellement de sa flotte. Le programme porte sur le besoin de renouveler près de 140 bateaux de sauvetage sur une période de 10 ans pour un montant avoisinant les 100 millions d’euros. Les objectifs : Faire face au vieillissement de ses bateaux actuels, homogénéiser sa flotte, améliorer la sécurité des sauveteurs, s’adapter aux nouvelles pratiques nautiques et répondre aux enjeux écologiques.

Le déploiement d’une photothèque en ligne

"Offrir un outil simple d’utilisation, accessible à tous, journalistes, partenaires, sauveteurs… mais aussi regrouper toutes les photos de l’association, y compris les archives, sécuriser leur sauvegarde et gérer les droits associés, tels sont nos objectifs en créant cette photothèque en ligne", explique Marianne Cossin, responsable du projet.

La nouvelle photothèque en ligne de la SNSM

Nouveau logo SNSM à récupérer ici.